OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE GRATUIT !

BNP Paribas WM : 10 thèmes d’investissement pour 2021

BNP Paribas WM : 10 thèmes d'investissement pour 2021

«Dans l’ensemble, nous sommes optimistes sur le fait que 2021 sera une année de reprise économique robuste», selon Edmund Shing de BNP Paribas Wealth Management.

«En 2020, le virus a agi comme un puissant catalyseur pour certains thèmes clés sélectionnés il y a un an, comme l’innovation disruptive, l’explosion de la consommation digitale ou encore les innovations technologiques dans le secteur de la santé», commente Edmund Shing, Chief Investment Officer de BNP Paribas Wealth Management. «Nos thèmes liés à l’environnement ont également bénéficié de l’investissement durable. Dans l’ensemble, nous sommes optimistes sur le fait que 2021 sera une année de reprise économique robuste, soutenue par des taux d’intérêt à court et long terme historiquement bas. Cet environnement devrait être favorable aux actions, aux crédits, aux matières premières et en particulier à l’immobilier. Nos 10 thèmes d’investissement pour 2021 sont essentiellement tactiques, structurels et axés sur les marchés d’actions».

LES 10 THEMES D’INVESTISSEMENT POUR 2021

THEME 1 – Vaccin, reprise et relance

2021 vs 2020 sera probablement l’année du retournement de situation: croissance contre récession, vaccin contre virus, reprise contre arrêt de production, inflation (modérée) contre déflation, et dollar faible contre un dollar précédemment fort.

Les politiques monétaires et budgétaires resteront accommodantes. Un investissement au début du cycle impliquera d’équilibrer les allocations du portefeuille, comprenant: les actions non américaines par rapport aux actions américaines, les actions de moyennes/petites capitalisations par rapport aux grandes capitalisations, les devises hors dollar par rapport au dollar américain (pour les investisseurs en USD), et les métaux de base et précieux devraient profiter de ce nouveau cycle économique.

THEME 2 – Performance absolue à faible volatilité: le défi d’un monde de rendements négatifs

Dans un monde de répression financière persistante, dominé par des rendements nuls sur les liquidités et des rendements négatifs sur de plus en plus d’obligations souveraines, il est toujours très difficile pour les investisseurs de trouver des solutions de rendement positives et peu risquées.

Pour les clients peu disposés à remonter davantage le long de la courbe de risque, nous pensons qu’un moyen intéressant de diversifier les liquidités non rémunératrices consiste à investir dans des investissements alternatifs à faible volatilité et rémunérateurs.

Nous proposons trois types de solutions d’investissement à faible volatilité et à rendement positif:

THEME 3 – Dénicher les opportunités de rendement

Les rendements obligataires ne cessent de baisser depuis 40 ans. Face à ces taux bas, voire négatifs dans les pays développés, les investisseurs en quête de rendement doivent se détourner des obligations gouvernementales traditionnelles.

Ce thème s’adresse à des investisseurs plutôt défensifs, à la recherche de rendement. Nous recommandons un investissement minimum de 12 mois dans les solutions obligataires, les fonds d’infrastructures et l’immobilier.

THEME 4 – Une nouvelle diversification pour un nouveau monde

Traditionnellement, le portefeuille optimal se compose de 60% d’actions et de 40% d’obligations. Cependant, les rendements obligataires sont aujourd’hui tellement bas qu’ils jouent moins bien leur rôle d’amortisseur quand les marchés actions chutent. Il faut donc ajouter une ou plusieurs autres classes d’actifs à ce mix traditionnel, afin d’augmenter le rendement attendu, sans accroitre le risque.

Ce thème s’adresse aux investisseurs ayant un profil de risque défensif, voire modéré, souhaitant se constituer un portefeuille ou ajuster un portefeuille existant, afin de mieux l’adapter à l’environnement de marché actuel de taux bas.

Les actifs de diversification proposés sont peu voire pas corrélés aux marchés des actions.

Ils peuvent cependant être volatils et requièrent donc un horizon d’investissement supérieur à un an.

THEME 5 – La métamorphose du dragon – Chine: ouverture des marchés de capitaux et réforme économique

Le plan quinquennal de Pékin se concentre sur la demande intérieure, l’ouverture du système national et l’internationalisation du renminbi. L’intérêt prioritaire de la Chine en matière d’innovation technologique et d’autosuffisance profite aux entreprises technologiques nationales. La levée des restrictions sur les marchés financiers nationaux, ainsi que l’inclusion des actions A et des obligations onshore dans les principaux indices mondiaux, ouvrent de plus en plus les actifs financiers chinois onshore aux investisseurs étrangers.

THEME 6 – Nouveaux modes de consommation dans un monde post-confinement

Aujourd’hui, les jeunes générations consomment différemment: elles consomment et passent du temps sur des sites de vente en ligne. Elles sont d’ailleurs bien souvent plus intéressées par l’expérience d’achat que par la possession d’un bien tangible. Ce phénomène joue également en faveur de l’économie de partage.

La crise de la Covid-19 a accéléré ces nouvelles tendances de consommation «domestique», caractérisée par plus de e-commerce, de cocooning, de «fait maison» (bricolage, jardinage), de vie saine, d’animaux de compagnie, etc. La demande latente est importante, car les ménages ont été privé de certaines dépenses durant le confinement, sur le point d’être libérée avec l’arrivée des vaccins comme puissant catalyseur.

Cette thématique actions s’adresse aux investisseurs dynamiques qui souhaitent miser sur ces nouveaux modes de consommation à l’échelle mondiale. Ce thème peut se jouer avec des valeurs individuelles, dont beaucoup sont des grandes capitalisations, très liquides. D’un autre côté, certaines de ces nouvelles tendances en sont encore à leurs balbutiements et nécessiteront une diversification et/ou plus de temps pour atteindre tout leur potentiel. Pour cette raison, les fonds, trackers et produits structurés peuvent aussi être utilisés comme alternatives d’investissement possible pour jouer ce thème.

Enfin, certaines nouvelles tendances telles que le streaming, la musique, les jeux, les achats et le paiement en ligne, sont plus matures et rentables en Asie. Ils promettent un potentiel supérieur à celui de l’Occident. Nous recommandons donc, avant tout, une diversification mondiale.

THEME 7 – Influences générationnelles: comment les tendances démographiques améliorent la qualité de vie

Les pays développés sont sur le point de connaître une forte hausse de la demande de logement, sous l’effet d’une combinaison de tendances démographiques. Peut ainsi être citée, l’explosion de la demande des «millennials» aux États-Unis, qui entre dans l’ère de l’achat de leur maison principale.

Le vieillissement mondial de la population et le coût disproportionné des soins de santé en fin de vie sont des tendances qui entraînent un important besoin de garantir des années de vie supplémentaires dans des conditions saines, tout en maîtrisant les coûts. Face à cet enjeu de politique publique, les mesures préventives d’amélioration des modes de vie et de soins de santé offrent des opportunités de croissance structurelle à long terme.

La croissance structurelle de la demande de logements aux États-Unis, en Europe et en Asie favorise:

L’amélioration de la santé et de l’espérance de vie oriente la demande vers:

THEME 8 – Les innovations technologiques au service de la disruption

L’humanité atteint une nouvelle étape importante de son développement: l’économie de la connaissance est de plus en plus au coeur de nos activités. Pour permettre l’innovation, un certain nombre de technologies de rupture, telles que la 5G et l’intelligence artificielle, sont nécessaires et en cours de déploiement.

Ces technologies stimulent à leur tour la croissance de la demande dans les semi-conducteurs, les infrastructures, le stockage et la cybersécurité, permettant ainsi le traitement de données massives et le profilage des consommateurs.

Il s’agit d’un thème qui porte sur les actions mondiales. Il doit se concevoir comme une position stratégique à long terme qui doit figurer en bonne place parmi les autres investissements dans les méga tendances. Ce thème en est encore à ses balbutiements et prendra plusieurs années avant d’atteindre un certain degré de maturité. Les taux de croissance des chiffres d’affaires et des bénéfices sont impressionnants à court terme.

THEME 9 – la transition énergétique et le «Green Deal»: opportunités à long terme

Il y a de plus en plus une prise de conscience que l’humanité et l’économie mondiale sont toutes deux étroitement liées à l’écosystème, aux émissions de CO2 et aux sources d’énergie.

La transition énergétique consiste à passer d’une production centralisée et basée sur les combustibles fossiles, qui n’avait pas à payer les externalités négatives, à un modèle énergétique propre/renouvelable et décentralisé.

Nous observons une forte demande de produits et de services dans ce domaine, tirée par les innovations, les politiques gouvernementales, les objectifs en matière de CO2 et l’évolution des préférences des consommateurs et des investisseurs en faveur de la durabilité.

Nous nous concentrons sur deux sous-thèmes:

Nous concentrerons notre attention sur les actions d’entreprises qui sont des acteurs clés dans ces domaines en utilisant également des fonds gérés par des activités ou des ETF thématiques.

THEME 10 – Une gouvernance forte, la clé pour une surperformance à faible risque: Investir dans la confiance et la rentabilité

Des exemples récents de fraude d’entreprise ont mis en évidence l’importance pour les investisseurs de prendre en compte des critères de gouvernance en matière d’ESG afin de réduire le risque lorsqu’ils investissent dans des actions.

Depuis 2015, les entreprises européennes ayant de solides antécédents en matière de gouvernance d’entreprise (en matière de transparence et de droits des actionnaires) ont, en tant que groupe, systématiquement surperformé l’indice STOXX Europe, en particulier lorsqu’il est allié à un niveau de rentabilité supérieur à la moyenne.

Nous pensons que les investisseurs désireux d’investir dans la solide tendance favorisant les entreprises ayant d’excellentes références ESG devraient se concentrer sur les entreprises ayant une gouvernance forte. En effet, cet aspect ESG est souvent négligé au profit de critères environnementaux et sociaux plus visibles.

Allier une gouvernance d’entreprise solide et une rentabilité élevée est une stratégie d’actions défensive attrayante à long terme, et une bonne alternative aux obligations souveraines et d’entreprises. Les perspectives de rendement des actions, conjuguées à une gouvernance d’entreprise solide et à une forte rentabilité, restent très attractives par rapport aux rendements des emprunts d’État (souvent négatifs) et aux rendements des obligations d’entreprises qui sont actuellement à 0,5% pour les obligations d’entreprises notées BBB en euro.

Si nous privilégions les actions de sociétés dotées d’une gouvernance d’entreprise solide et d’une rentabilité élevée, ce thème s’applique également aux obligations d’entreprises. Le renforcement progressif de la gouvernance d’entreprise devant se traduire par une amélioration des notations de crédit.