OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE GRATUIT !

Bourse Zurich: le SMI termine au-dessus de la barre des 10’800 points

Bourse Zurich: le SMI termine au-dessus de la barre des 10'800 points
SIMULER UN CREDIT EN 1 MINUTES !

Zurich (awp) – La bourse suisse a continué sur sa lancée de la veille et a terminé brusquement dans le vert mardi. Le SMI, qui avait atteint son plus haut de la journée en fin de matinée, a ensuite perdu un peu de son élan et s’est stabilisé autour de la barre des 10 800 points. Le front de l’actualité des entreprises est resté rare.

À New York, Wall Street a gagné du terrain ce matin-là et a poursuivi sa dynamique positive de la veille.

Déstabilisée par la rébellion d’un petit agriculteur contre les grands fonds communs de placement et la montée en flèche de certaines valeurs spéculatives, la bourse semble se redresser lentement. Comme point de repère de ce nœud, cité notamment par les utilisateurs d’un forum populaire sur le site communautaire Reddit, l’action des magasins de jeux vidéo GameStop s’est effondrée de 46%. Celui des cinémas AMC a diminué de 40%.

JJ Kinahan de TD Ameritrade, “espère un plan de soutien (à l’économie américaine, ndlr) et une image globalement positive des résultats de l’entreprise pourraient inspirer l’optimisme et aider les investisseurs à sortir des sessions insensées de la semaine dernière.” “”

Le SMI a fini en hausse de 0,59% à 10 803,57 points, avec un maximum de 10 857,05 et un minimum de 10 748,90. Le SLI a augmenté de 1,06% à 1 718,75 points et le SPI de 0,73% à 13 476,96 points. Parmi les valeurs 30 étoiles, Givaudan (-1,6%), Novartis (-0,3%) et Roche (-0,1%) sont les seuls perdants.

Société Générale a rétrogradé Givaudan de Hold à Sell, Jefferies a abaissé son objectif et confirmé sa sous-performance. L’analyste français estime que Givaudan reste une entreprise de qualité avec un profil de croissance intéressant. Cependant, la hausse des prix des matières premières et les fluctuations des taux de change dans les pays émergents présentent un risque pour Genève, et l’expert est favorable à l’IFF américain.

Roche publiera ses résultats jeudi. Les analystes prévoient un chiffre d’affaires de 59,78 milliards et une charge de base de 21,79 milliards. Nous suivrons les souffrances du Département Pharmaceutique pendant la pandémie et comment les modestes diagnostics ont bénéficié de leur positionnement avantageux dans la lutte contre Covid-19 avec une série de pas moins de 13 tests pour le coronavirus pandémique.

Morgan Stanley a abaissé l’objectif de cours de Novartis et a confirmé en même temps une «surpondération». L’analyste a ajusté son modèle après la publication des résultats de l’exercice 2020, en tenant notamment compte des ventes publiées, des effets à court terme de la pandémie de coronavirus et des effets de change.

Nestlé (+ 0,2%) a également terminé en bas du tableau. Le géant de Vevey fait progresser la vente prévue de ses activités nautiques en Amérique du Nord. Il a entamé des négociations exclusives avec l’investisseur financier américain One Rock Capital Partners, ont déclaré à Reuters des sources “proches du dossier”.

Le podium du jour est composé de Julius Baer (+ 4,5%), Logitech (+ 3,9%) ainsi que Swatch et AMS (chacun + 2,9%).

Selon ses chiffres, le gestionnaire d’actifs zurichois a utilisé une augmentation de prix de Vontobel, de la Banque Royale du Canada et de Société Générale avec des recommandations entre «tenir» et «surperformer». L’analyste français a en particulier salué l’accent mis par l’entreprise sur la rentabilité plutôt que sur la croissance des revenus.

Le Credit Suisse (+ 2,5%) et UBS (+ 1,8%) ont également eu le vent en poupe.

Swatch a bénéficié d’une hausse de l’objectif de cours de la Société Générale, qui a également confirmé un “hold” après les résultats de la semaine dernière. Si la direction s’est fixé des objectifs ambitieux, l’analyste s’est plaint du manque de prévisions détaillées du résultat opérationnel.

Richemont (+ 2,1%) a profité d’une hausse de prix de la Banque Royale Canada, qui a confirmé une «surperformance». L’analyste a noté que les entreprises du groupe genevois ont amélioré leurs capacités de vente en ligne et il pense que la société sortira plus forte de la crise des coronavirus.

Clariant (+ 1,3%) a signé un accord de licence pour la technologie sunliquid cellulose-éthanol avec le chinois Harbin Hulan Sino-Dan Jianye Bioenergy.

Sur le marché élargi, Idorsia (-1,2%) a déclaré qu’un tribunal avait rejeté la plainte déposée par d’anciens actionnaires d’Axovan, qu’Actelion avait acheté en 2003. La société publiera ses résultats jeudi.

Dufry (+ 1,4%) a annoncé l’ouverture d’une boutique hors taxes sur l’île chinoise de Hainan.

La Kantonsbank Luzern (+ 2,3%) a résisté à un environnement économique difficile l’année dernière et a réussi à augmenter ses ventes, l’afflux d’argent frais et le bénéfice net. Les actionnaires bénéficient d’un dividende stable.