Cac 40 : Le CAC 40 ralentit le pas mais termine symboliquement en hausse

Cac 40 : Le CAC 40 ralentit le pas mais termine symboliquement en hausse

(BFM Bourse) – Après avoir récupéré 5,3% sur les six séances précédentes, le marché parisien s’est satisfait ce mardi d’un gain minimum de 0,1%. Pour LVMH c’était une séance pour marquer un jalon, le leader français du luxe devient la plus grande capitalisation d’Europe grâce à un nouveau record.

Et sept. Plutôt paresseux depuis le milieu de matinée, l’indice phare du marché parisien a tout de même réussi à accrocher un gain symbolique de 0,1% à la clôture, de sorte qu’une septième séance dans le vert aura lieu (si l’on pense que la séance du 3 février s’est arrêtée sur le côté droit). Soit un niveau de 5691,54 points pour le CAC 40, meilleur mais pas plus élevé que le 8 janvier, qui reste donc pour l’instant le pic de 2021.

Le marché parisien a donc repris son souffle lors d’une séance peu animée en volume (seulement 3 milliards d’euros). L’ambiance ne diffère pas à Wall Street, avec une baisse de 0,1% pour le S&P 500 (au lendemain d’un huitième record depuis le début de l’année) et de 0,2% pour le Dow Jones, tandis que le Nasdaq recueille 0,3%.

La trajectoire des principaux indices s’inscrit dans une récente reprise alimentée par les espoirs d’une nouvelle vague de mesures de relance budgétaire pour relancer la plus grande économie du monde. Des négociations dans ce sens sont en cours au Congrès américain dans le but d’achever le processus plus tard ce mois-ci.

Dans le même temps, le caractère fragile de l’accalmie de ces derniers jours sur le front de la santé et le risque de voir même des variantes relancer le taux de contamination incitent les opérateurs à être un peu plus prudents.

Total maintient son dividende et résiste malgré une perte record

Total maintient son dividende et résiste malgré une perte record

En revanche, le total, qui a collecté plus de 1% sur la journée, a reculé de 1,75% après avoir fait état d’une perte nette record de 7,2 milliards de dollars en 2020, contre un bénéfice de 11,2 milliards en 2019. Les Uelegris français ont également créé la surprise en annonçant son intention de changer de nom en TotalEnergies pour mieux refléter sa transition amorcée vers la neutralité carbone. Sur le même sujet : comment faire opposition à un chèque banque postale. Entre autres baisses notables, Renault (-1,6%), Saint Gobain (-1,5%) et Publicis (-1,3%) ont récupéré une partie de leurs bénéfices récents.

La liste de Natixis est restée suspendue toute la journée jusqu’à la publication d’un communiqué de presse annonçant le rachat des intérêts minoritaires de sa maison mère, le groupe BPCE, avec un prix surprenant (ou pas) de 4 euros par action. Lundi soir, le titre s’est clôturé avec un bond de 6,9%.

Les prix du pétrole, après être retombés lundi à leur niveau d’avant la pandémie, ne voulaient pas continuer. Le contrat à terme européen Brent était toujours en hausse de 0,36% à 60,78 $, mais le contrat à terme Texan WTI est resté inchangé à 57,97 $ en fin de journée.

En termes de devises, l’euro n’est pas resté au-dessus du seuil de 1,21 $, ramenant son avance à + 0,38% à 1,2098 $ en fin de journée.

Le Bitcoin, qui avait déjà augmenté de près de 20% lundi après que Tesla a annoncé qu’il avait investi 1,5 milliard de dollars dans la crypto-monnaie, a gagné 3,78% supplémentaires à 46489 dollars.

Guillaume Bayre – © 2021 BFM Bourse

Raid sur le cours boursier de GameStop : des investisseurs amateurs racontent pourquoi ils se sont pris au jeu
A voir aussi :
Soutenu par une équipe de boursiers fédéraux sur la plateforme Reddit, le…

Video : Cac 40 : Le CAC 40 ralentit le pas mais termine symboliquement en hausse

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap