OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE GRATUIT !

CAC 40 : le redressement devrait se poursuivre

CAC 40 : le redressement devrait se poursuivre

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris devrait poursuivre prudemment sa reprise mardi matin, en attendant les chiffres du produit intérieur brut de la zone euro pour le quatrième trimestre.

Vers 8h15, le «futur» contrat du CAC 40 – livraison fin février – a obtenu 37,5 points pour 5 496,5 points, annonçant un début de séance positif.

Le marché parisien s’est fortement redressé hier pour sa première séance en février, mais sa progression s’était légèrement estompée en fin de séance, avec des gains ne dépassant pas 1,2% au final.

Auparavant, le CAC avait flirté avec son seuil de percée de 5400 points fin janvier pour finalement revenir au corridor de 5460/5 700 points dans lequel il travaillait depuis novembre.

«Nous commençons à remarquer des signes de stabilisation sur les marchés boursiers après que les investisseurs ont été en alerte ces derniers jours sur les fusillades de petits propriétaires sur plusieurs actions, notamment sur le marché de l’argent ce week-end», explique l’un de la Danske Bank.

Les analystes techniques affirment que le seuil de 5400 points, si âprement défendu à Paris, était le dernier support avant le plongeon net à 5.200 points, voire 5.075 points.

La tendance générale à la reprise des actifs risqués a été particulièrement motivée par l’annonce d’une hausse du PMI manufacturier américain, qui est passé à 59,2 en janvier, une amélioration significative par rapport à 57,9 en décembre et son meilleur résultat depuis mai 2007.

Dans ce contexte, espérant une reprise économique, les investisseurs seront particulièrement vigilants sur les données provisoires du PIB de la zone euro, qui seront publiées à 11h00.

Les premiers résultats étant déjà connus pour la France (-1,3% trimestriel), l’Allemagne (+ 0,1%) et l’Espagne (+ 0,4%), le PIB devrait être légèrement négatif, de l’ordre de 1% par rapport au trimestre.

Dans l’ensemble, les activités de la zone euro devraient donc clôturer l’exercice 2020 à environ 5% en dessous des niveaux d’avant la pandémie.

Dans le même temps, la saison des résultats battra encore son plein aujourd’hui, et les comptes de bp, ExxonMobil, Pfizer et Ferrari sont programmés ce jour-là.

Les géants américains de la technologie Amazon et Alphabet les imiteront ce soir en révélant leurs performances attendues au quatrième trimestre.