Comment des groupes armés ont-ils réussi à dérober 66 millions d’euros à la Banque de Palestine à Gaza, selon les révélations choquantes du journal «Le Monde» ?

Comment des groupes armés ont-ils réussi à dérober 66 millions d’euros à la Banque de Palestine à Gaza, selon les révélations choquantes du journal «Le Monde» ?

Les révélations choquantes du journal « Le Monde » mettent en lumière le spectaculaire vol de 66 millions d’euros à la Banque de Palestine à Gaza par des groupes armés. Comment ont-ils orchestré ce braquage d’une telle ampleur? Décryptage des méthodes et des complicités dans cet article captivant.

Une série de casses spectaculaires à Gaza

découvrez tout sur les cambriolages de banque, de leurs origines à leurs conséquences, dans cet article exhaustif sur le sujet fascinant de la criminalité financière.

Le mois dernier, plusieurs agences bancaires de Gaza ont été victimes d’une série de casses spectaculaires qui ont abouti au vol de 66 millions d’euros. Cette révélation choquante a été rapportée par le journal « Le Monde », qui affirme que ces cambriolages ont été perpétrés par des groupes armés palestiniens, dont l’un se revendique du Hamas.

Des vols minutieusement planifiés

découvrez l'histoire captivante d'un braquage de banque épique dans ce récit palpitant rempli de tension et d'action.

Les détails de ces audacieux cambriolages ont été dévoilés par un document transmis par la Banque de Palestine, principal établissement bancaire de la région. Le 16 avril dernier, les employés de la banque ont découvert qu’un trou avait été foré dans le plafond de la salle des coffres. Les malfaiteurs ont réussi à mettre la main sur des cassettes de distributeurs de billets, contenant l’équivalent de 2,8 millions d’euros en shekels israéliens. Le lendemain, des groupes armés munis d’explosifs ont de nouveau investi le bâtiment pour faire sauter le caisson de ciment coulé la veille et ont ouvert trois coffres, emportant l’équivalent de 29 millions d’euros en différentes devises.

Le 18 avril, c’est au tour de la seconde agence bancaire, la plus importante du centre-ville, d’être attaquée par un commando se réclamant des plus hautes autorités à Gaza, une formule qui désigne le Hamas. Les cambrioleurs sont repartis avec l’équivalent de 33,6 millions d’euros en shekels israéliens.

La Banque de Palestine en difficulté

découvrez le déroulement palpitant d'un braquage de banque dans cette histoire intense et captivante.

Depuis le début de la guerre, la Banque de Palestine rencontre des difficultés pour mettre à l’abri ses liquidités. L’armée israélienne aurait d’ailleurs saisi une importante somme d’argent appartenant à l’institution, afin d’éviter que le Hamas ne s’en empare.

Des Gazaouis victimes de racket

Ces casses spectaculaires ne sont malheureusement pas les seuls actes de délinquance financière observés à Gaza. Selon des témoignages de Gazaouis, corroborés par des enregistrements de caméras de surveillance, des hommes armés et masqués rançonnent les clients devant les distributeurs, exigeant un pourcentage de leurs retraits. Cette situation dramatique a conduit à la fermeture de nombreux distributeurs de billets à travers Gaza, seuls deux restant encore en fonctionnement lorsqu’ils sont alimentés en électricité.

Réactions attendues

L’Autorité monétaire palestinienne prévoit de publier une déclaration plus tard dans la journée ce samedi, en réaction à ces révélations choquantes. Il sera intéressant de voir quelles mesures seront mises en place pour assurer la sécurité des biens et des personnes, ainsi que la protection des clients de la Banque de Palestine.

En conclusion, ces attaques à main armée contre les agences bancaires de Gaza témoignent de la fragilité de la situation dans la région et de l’urgence de prendre des mesures efficaces pour garantir la sécurité financière et la stabilité économique de Gaza.

Source: www.tf1info.fr

Retour en haut