Les meilleures façons de devenir mandataire immobilier

SIMULER UN CREDIT EN 1 MINUTES !

Si vous souhaitez devenir agent immobilier commercial indépendant, deux statuts juridiques s’offrent à vous : entreprise individuelle et indépendant. 📝 A noter : Vous pouvez exercer en société si vous êtes agent commercial dans un secteur autre que l’immobilier.

Quel est le meilleur statut pour un agent immobilier ?

Pour exercer votre activité d’agent immobilier indépendant, plusieurs options s’offrent à vous en fonction du statut juridique de votre société : l’entreprise individuelle, l’EIRL, l’EURL et la SASU. Si vous vous associez à d’autres professionnels, vous devez constituer une société.

Quel régime fiscal pour un agent immobilier commercial ?

Régime microfiscal L’imposition d’un agent immobilier indépendant relève du « régime microfiscal » ou modèle « micro-BNC ». Sa principale caractéristique est que les professionnels bénéficient d’une réduction globale de leur chiffre d’affaires pour tenir compte de leurs dépenses.

Devenir mandataire immobilier

Vous êtes en quête d’un nouvel emploi ? Vous ne vous épanouissez plus dans votre métier et souhaitez vous reconvertir ? Ou alors, vous avez toujours rêvé de travailler dans l’immobilier, mais n’avez jamais sauté le pas ? Alors, pourquoi ne deviendriez-vous pas mandataire immobilier ? Mandataire immobilier est un métier passionnant qui permet de toucher à la quasi-totalité des aspects du domaine de l’immobilier. En particulier ce qui relève de la vente immobilière. Vous vous demandez peut-être comment devenir mandataire immobilier et quelles sont les responsabilités d’un tel métier, alors voici les réponses à vos questions. 

PRENDRE EN CHARGE UN CLIENT

Vous allez passer par plusieurs étapes, dont une aura pour objectif de vous permettre à prendre en charge un client. Vous apprendrez donc à analyser les différents profils de vos clients. Vous devrez aussi être en capacité d’analyser leurs émotions, afin de pouvoir vous adapter à chaque client. La communication est un point essentiel.

RÉUSSIR SES VISITES

L’étape d’après sera bien sûr de réussir ses visites de biens immobiliers. Car pour vendre, eh bien, il faut avoir une fibre de vendeur. Ce n’est pas donné à tout le monde de négocier et convaincre un acquéreur afin de remporter une vente, loin de là. 

LE CADRE RÉGLEMENTAIRE

Il vous sera aussi demandé de maîtriser sur le bout des doigts certains sujets juridiques, mais aussi réglementaires liés au monde de l’immobilier. Et bien sûr, le plus fastidieux, maîtriser d’une main de maître tout ce qui concerne la partie administrative du métier.

GÉRER LA SIGNATURE D’UN CONTRAT

Enfin, la dernière clé sera l’efficacité. Comme dans tout métier, il est vrai. Mais vous, en tant que mandataire immobilier, vous devrez être particulièrement efficace du début à la fin de la visite, et ce même, jusqu’à la signature du contrat.

Quel est le statut d’un agent immobilier ?

L’agent immobilier commercial ne peut exercer qu’en son nom propre, il n’a donc que 3 statuts possibles : celui d’auto-entrepreneur ; l’IE (entrepreneur individuel) ; l’EIRL.

Exercer son activité en nom propre (société individuelle ou EIRL) est un bon compromis lorsque l’activité démarre lentement. Avec ces statuts juridiques, vous pouvez bénéficier du régime de la micro-entreprise. Celui-ci offre plusieurs avantages grâce à sa simplicité.

Comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

Devenir agent immobilier ne nécessite aucun diplôme. La première chose à faire est de créer votre entreprise. Surtout dans les micro-entreprises quand vous démarrez. Vous devez d’abord signer un contrat d’agent commercial avec une agence immobilière ou un réseau immobilier avant de vous inscrire.

Pourquoi aller chez un courtier ?

Le courtier permet d’obtenir des conditions plus avantageuses. Il est bon de le rappeler encore : même avec des taux de crédit déjà très bas, passer par un agent immobilier augmente vos chances d’obtenir un crédit à des conditions plus avantageuses.

Quel est le statut d’agent commercial ?

Un agent commercial est une profession indépendante Un agent commercial est un chef d’entreprise. Il ne peut pas être sous la subordination du mandant, c’est la principale caractéristique qui le distingue du vendeur salarié (ex : un VRP = commercial).

L’agent commercial est un indépendant. L’agent commercial est un professionnel qui n’est lié à aucun lien de subordination avec son (ses) mandant(s). Un agent commercial est un chef d’entreprise et peut même bénéficier de l’ACCRE lors de la création de votre entreprise.

Lors de l’exercice de votre activité d’agent commercial en tant que personne physique indépendante, vous êtes assujetti à l’impôt sur le revenu dans le cadre des bénéfices non commerciaux (BNC).

L’agent commercial ne peut conserver son statut d’auto-entrepreneur que si son chiffre d’affaires n’excède pas 72 600 € pendant 2 années consécutives. De plus, l’agent commercial devient automatiquement entrepreneur individuel et cesse de bénéficier du régime micro-social et micro-fiscal.