OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE GRATUIT !

Société Générale entame un projet historique de réorganisation de ses réseaux bancaires (2/3)

Société Générale entame un projet historique de réorganisation de ses réseaux bancaires (2/3)

C’est un projet que Société Générale souhaite mener à plein régime. Le projet de fusion des réseaux de Société Générale avec ceux de sa filiale, le groupe Crédit du Nord, annoncé en décembre, et qui devrait se traduire par une réduction de sa base de coûts de 450 millions d’euros d’ici 2024, est en cours. Il s’agit d’un projet majeur pour restaurer la rentabilité des activités de distribution et relancer un cours boursier atone.

Dans une note interne, datée du 21 janvier, Sébastien Proto, directeur général adjoint, en charge des activités de distribution, fixe ses priorités pour 2021 pour lancer les travaux du projet Vision 2025. «Dans ce projet, le rythme est crucial et« c’est la raison pour laquelle nous avons voulu mettre en place cette organisation dès maintenant »pour traiter l’ensemble des sites liés à la fusion, précise le responsable. L’idée est d’avancer au plus vite que possible pour lancer la «nouvelle banque» au plus tard en 2023.

Favoriser une culture mutuelle

Favoriser une culture mutuelle

Les premières nominations pour «incarner le projet» ont ainsi été annoncées. Sur le même sujet : Combien vaut un bitcoin? ? Il s’agit, précise le groupe, “de favoriser les mouvements croisés entre les deux réseaux et d’enrichir les cultures mutuelles”. Plusieurs gestionnaires ont ainsi changé de réseau en fonction des départs à la retraite ou des nominations de chefs de chantier.

Le patron de la Banque Courtois, filiale du Crédit du Nord, Hervé Rogeau, qui prend sa retraite, est remplacé par un cadre «rouge et noir», Stéphane Bourdonnec, actuel délégué régional marseillais de la Société Générale. Dans le même esprit, Didier Pariset, directeur du Crédit du Nord pour la région Nord-Ouest, prend la direction du groupe d’agences Société Générale de la région lyonnaise.

Ces échanges de compétences se font également à travers les métiers. Ainsi, le directeur du Crédit du Nord en Ile-de-France, Sylvain Guéroult, devient directeur du marché des particuliers et des professionnels de la Société Générale, et Bruno Magnin, patron …

Suivez La Tribune Partageons les informations économiques, recevez nos newsletters

Ceci pourrait vous intéresser