Un trafic de farine démantelé dans le Tarn

Les gendarmes du Tarn ont découvert un nouveau type de trafic de poudre blanche. Il n’est pas question de drogue (cocaïne, héroïne, etc.) dans ce cas, mais de trafic … de farine. La Dépêche qui révèle le pot aux roses informe des malheurs d’un meunier installé autour de Castres (Tarn). L’homme avait porté plainte en janvier dernier, alors que de nombreux sacs de 25 kg de farine disparaissaient régulièrement de son stock.

C’est la brigade de Lautrec qui a repris l’affaire et a effectué une surveillance pendant plusieurs semaines, y compris une surveillance de nuit, pour démasquer les voleurs. Ils ont finalement arrêté un homme de 50 ans qui a simplement volé les sacs et les a revendus à un boulanger. Les enquêteurs ont été surpris de découvrir l’ampleur du trafic alors que, placés en garde à vue, les deux hommes ont admis les faits et indiqué que le petit plan durait depuis 2019.

& gt; & gt; Lire aussi: Le gérant de la boulangerie avait détourné 1,9 million d’euros.

Ainsi, en deux ans, ils avaient volé au meunier plus de 14 tonnes de marchandises pour un butin total estimé à 14 000 euros. Les gendarmes ont également retrouvé dans la maison des deux hommes plusieurs sacs de farine d’une valeur de 4 500 euros, en plus de quatre armes, détaille nos confrères de La Dépêche. Les protagonistes seront jugés le 21 juin devant le tribunal de Castres. La femme du boulanger, à (…)

(…) Cliquez ici pour voir le reste

Près d’Arles, la plus grosse saisie de cannabis en France depuis trois ans. L’Italie mise sur la « très forte » croissance des hackers indonésiens arrêtés pour détournement de fonds d’un montant colossal du programme d’aide américain


Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap