OUVRIR UN COMPTE BANCAIRE GRATUIT !

Vivendi lance Universal Music à l’assaut de la Bourse

Vivendi lance Universal Music à l'assaut de la Bourse
SIMULER UN CREDIT EN 1 MINUTES !

Publié le 13 février 2019 2021 à 23h17 mis à jour le 13 fév. 2021 à 12:00

Enfin, Vivendi partage l’avis des grands actionnaires institutionnels qui réclamaient depuis plusieurs années une scission ou une distribution d’Universal Music Group (UMG). Arguant que cela réduira la décote du conglomérat de Vivendi.

Vivendi a en effet annoncé ce samedi son intention de distribuer 60% du capital du numéro un mondial de la musique à ses actionnaires et de le faire entrer en bourse d’ici la fin de l’année. La distribution d’actions UMG aux actionnaires de Vivendi serait assimilée à une distribution exceptionnelle («dividende spécial»).

Recensement à Amsterdam

Recensement à Amsterdam

Une cotation des actions UMG, émises par la société holding du dirigeant du groupe en cours de constitution, est prévue à la Bourse d’Amsterdam d’ici la fin de l’année. L’opération proposée a reçu le premier accueil favorable du consortium dirigé par Tencent avec lequel la cotation sera étudiée. Sur le même sujet : Comment savoir quand acheter bitcoin ? La société mère de WeChat a déjà acquis 20% du capital d’Universal Music sur une base de valorisation de 30 milliards d’euros. Une base de valorisation comparable à la valeur globale du groupe Vivendi, qui détient également Canal +, Havas et de multiples actifs médias et édition.

Une assemblée générale extraordinaire des actionnaires de Vivendi sera convoquée le 29 mars pour modifier les statuts et permettre cette distribution. En cas de vote favorable de ses actionnaires, le groupe contrôlé par la famille Bolloré poursuivra ce projet, avec une assemblée générale approuvant la distribution qui pourrait être finalisée avant fin 2021.

Vivendi conservera initialement au moins 20% du capital d’UMG. La hausse du cours des actions probables de Vivendi et du reste de cette action potentiellement vendable donnera au groupe Vivendi, qui entend se renforcer dans le monde des médias.

A l’occasion de l’assemblée générale de fin mars, le Directoire proposera un dividende normal de 0,60 euro par action pour 2020 à l’assemblée générale approuvée par les comptes annuels de Vivendi le 22 juin.

A lire également